La Compagnie les Os pOsés réunit Emeline Nguyen, Sébastien Molliex et différents artistes associés, sur le terrain de la création chorégraphique, de la recherche et du partage autour de l’influence des pratiques somatiques dans la création contemporaine. Depuis plusieurs années la compagnie développe la création de projets contextuels liés à différents enjeux de sociétés.

 

Notre travail se déploie autour de deux axes majeurs :

         La mise en oeuvre de projets in-situ s’intéressant aux problématiques inhérentes à un espace, à un territoire donné. Ces projets s’adressent à des danseurs professionnels ou amateurs et proposent dans un premier temps, d’explorer notre environnement (du plus urbanisé au plus sauvage) de manière sensitive et en relation physique directe. Dans un second temps, ils proposent des créations contextualisées, où le lieu de la représentation est envisagé non pas comme un support mais comme l’objet même du propos artistique. Dans ce contexte, le public est invité, par différents processus scénographiques, à être acteur de son expérience.


           La création de pièces chorégraphiques explorant nos processus d’adaptation au monde contemporain, et nos moyens d’action sur ce dernier. La notion d’habiter, qu’elle évoque notre appartenance au monde, au chez soi, ou encore le corps qui nous contient est la clef de voute de nos propositions. Notre travail s’intéresse à l’articulation entre les différentes qualités de corps et leurs expressions, la matière scénographique et la poésie qui émerge de cette rencontre.

 

La compagnie est soutenue par la région de la Drôme.

Sébastien Molliex est danseur, chorégraphe, éducateur somatique par le mouvement (Body Mind Centering®), performeur in-situ, passionné par les questions de paysages, il est co-fondateur de la Cie les Os pOsés et artiste associé à l'association Tangible.


SEBSon parcours artistique commence par le théâtre corporel et les arts de la marionnette (formation professionnelle d’acteur marionnettiste du Théâtre aux Mains nues à Paris). Cette double recherche l’oriente vers l’utilisation du corps dans le théâtre de marionnette, comme support métaphorique de l’action. C’est alors qu’il rencontre la danse contemporaine et la danse Contact-Improvisation. Il se forme auprès de spécialistes de la discipline en Europe et aux Etats-Unis (Nancy Stark Smith, Chris Aiken, Kirstie Simson, Andrew de Lobtinière Harwood et bien d’autres).
Il complète cette formation par un entraînement régulier en danse contemporaine. Son intérêt pour la relation entre le corps et son environnement, l’emmène à travailler avec des chorégraphes mais aussi des paysagistes, des urbanistes, des guides de montagne et différentes personnes se préoccupant de la place de l’homme dans l'environnement. Il organise la formation la performance en milieu naturel (Rando-danses itinérantes).
Il suit ensuite la formation professionnelle de Body Mind Centering® (SOMA) dont il obtient le diplôme d’éducateur somatique par le mouvement.
Il s’oriente alors plus spécifiquement dans la recherche en composition chorégraphique et est invité à suivre la formation Prototype (les espaces propices à l’apparition du chorégraphique), dirigée par Hervé Robbe à la fondation Royaumont. Il est co-initiateur de l’APPEL, projet rassemblant les 10 chorégraphes issus de Royaumont pour des co-créations in-situ. Il participe alors, au sein du master de danse ex.e.r.ce au CCN de Montpellier à une recherche sur la marche influencée par l’oeuvre d’Amish Fulton sous la direction de Laurent Pichaud.
Récemment il initie le projet lieux: projet de recherches et de propositions artistiques sur les dynamiques des paysages contemporains qu’il partage avec des artistes utilisant différents médias.
Il est auteur ou co-auteur de plusieurs pièces chorégraphiques: L’instant d’après (2008), 1573cm3 (2011), Hab(r)iter (2013), L’envers des choses (Vidéo-installation-danse, 2014), De profundis (2015).

Emeline Nguyen est danseuse, chorégraphe, performeuse et enseignante. Elle est co-directrice de la Cie Les Os pOsés, est artiste associée de la Cie Pas de Loup (38) et danseuse-interprète de la Cie Kham (26).

 

EmeElle commence à se former en danse contemporaine au Conservatoire National de Région de Nantes et de Lille puis travaille avec différents chorégraphes qui viennent nourrir son envie de créer (reprise de pièce de Claude Brumachon, création avec la Cie Maestria d’Aude Berlin, création avec la Cie « Ô » au Laban Dance Center à Londres, Cie LLE d’Armelle Devigon…).

Parallèlement, elle s’intéresse à l’approche corporelle anatomique et thérapeutique, et exerce la profession de kinésithérapeute pendant 7 ans. Son envie de faire se côtoyer danse et conscience dans le mouvement l’amène à explorer dans des territoires où le ressenti et l’improvisation prennent une place majeure. Elle se passionne pour le Contact-Improvisation et explorent dans le domaine des pratiques somatiques comme le Body Mind Centering® et l’Analyse Fonctionnelle du Corps dans le Mouvement Dansé (AFCMD), qui pour elle révolutionne sa manière de bouger. Elle effectue la formation BMC® “Art du mouvement expérimental”, se forme à la composition instantanée et à la performance dansée auprès de grands improvisateurs tels que Simone Forti (US), Julyen Hamilton(UK), Chris Aiken (US), Ivo Dimchev (Bu)…, et vient enrichir sa palette d'expressions du corps dans des formations de butô, clown et jeu d'acteur.

Nourrie de multiples expériences à la fois académiques et somatiques, sa recherche s’axe aujourd’hui sur l’écriture chorégraphique, la performance, l’interprétation et la transmission, dans lesquelles elle tente de faire naître les dimensions poétiques d’un corps en mouvement.

Elle est co-auteure et interprète de plusieurs pièces chorégraphiques: 1573cm3 (2011), Hab(r)iter (2013), Six Verticales dont Elles (2014).

Véronique Gougat se forme comme trapéziste à l’Ecole Nationale du cirque Annie Fratellini. Elle a tourné avec plusieurs cirques (Fratellini, Barbarie, Plume...) et compagnies (Barulo, Transe Express, Tournesol...) ainsi qu’en évènementiel sous montgolfière et sous grue. Depuis 15 ans elle enseigne l’aérien à des publics variés, amateurs, professionnels, adultes en situation de handicap, sous forme de cours et de stage. Chorégraphe aérienne pour des numéros et des spectacles, créatrice lumière depuis une dizaine d’années pour des danseurs et des circassiens, elle développe des mises en lumière dans différents spectacles vivants (Les Fées railleuses, Cie Etincelle, Cie Passaros, Chorescence, Cie Ascendances, Cie Les Os pOsés...) ainsi que des performances en lumière improvisée avec des musiciens, danseurs, peintres, pour donner à voir autrement : jouer avec les couleurs, les directions, les intensités de la lumière en interaction avec les artistes; donner du mouvement à des images, créer des reflets, faire danser les ombres, changer les apparences, jouer avec le visible et l’invisible et avec les émotions du moment...

Elle collabore avec la Cie Les Os pOsés pour la création lumière de 1573 cm3 et Hab(r)iter.

Stéphane Paulin quitte définitivement le monde de l’industrie en 1997 pour revenir aux métiers de la musique en suivant une formation jazz à l’IMFP. Que ce soit à la basse, la batterie ou comme preneur de sons, il se rapproche et travaille avec des artistes (Vibrion, Hervé André, Nevchehirlian, Jours, Sista Chance, Aimbass), acteurs de l’oralité.

« En studio comme sur scène, la priorité est l’adresse au public ». Une douzaine d’années d’expérience professionelle, 10 disques, plus de 600 concerts ainsi que 3 ans de tournée avec la Cie de cirque CirquonsFlex (St Denis, Réunion) l’emmènent à ce constat que l’immanence s’impose à qui considère toute création hors de la simple répétition de gestes appris. Il entame un déplacement progressif mais nécessaire au-delà de ses champs de compétences et se tourne actuellement vers la danse avec la Cie Les Os pOsés.

Il collabore dans la pièce Hab(r)iter dans laquelle il crée et joue en live. 

Chloé Decaux est éclairagiste, scénographe, comédienne diplômée en Régie en 2001 du Théâtre National de Strasbourg et oeuvre depuis 13 ans avec des compagnies en France, en Suisse et à l'étranger.

Elle a co-fondé avec Clément Victor, Le Théâtre Alchimique, au service duquel elle a mis ses compétences multiples: co-direction artistique, éclairagiste, scénographe, comédienne, administratrice. Dans sa recherche avec Human Kosmoz Company dirigée par Antoine Colnot, Chloé Decaux a créé des liens particuliers entre les éléments scénographiques et la lumière. Depuis 4 ans, dans un esprit collaboratif, elle met en espace et en lumière les spectacles du Collectif Division sur les textes de l'auteur metteur en scène suisse Julien Mages.

En parallèle, elle a co-fondé l'association Passe Crassane créatrice de liens entre les pratiques culturelles et environnementales. Elle donne lieu à des événements interdisciplinaires et des performances en milieu rural en lien avec des problématiques environnementales et sociétales.

Elle collabore avec la Cie Les Os pOsés dans la création l'Envers des choses et participe au projet Avis de Contagion.

Lynn Pook est une artiste plasticienne d’origine franco-allemande. Elle a étudié la danse, la sculpture, les arts et média entre Paris, Berlin et Karlsruhe.

Sa pratique artistique prend forme dans l’observation du corps et de ses perceptions. De ses réflexions naissent des dispositifs intimistes interrogeant les modes et les systèmes d’échange entre le spectateur et l’objet. Depuis 2003, elle développe sa recherche artistique autour de la dimension vibratoire du son qu'elle nomme l’audio-tactile et ses installations/performances ont déjà conquis le public lors de nombreux évènements internationaux dédiés aux nouveaux médias et aux arts sonores.

Elle organise et coordonne dans le Diois les rencontres interdisciplinaires Laissez le passage libre de 2010 à 2012 et cherche à inscrire des évènements artistiques expérimentaux dans le contexte rural en faisant se rencontrer des artistes, des paysans et des acteurs ruraux aux démarches expérimentales.

Elle collabore avec la Cie Les Os pOsés dans la création l'Envers des choses et participe au projet Avis de Contagion.